CONAKRY/Humanitaire: Madame Benie Nasayon KOUYATE remet officiellement les clés d’une villa à l’orphelinat la ‘’voix des sans voix’’.

CONAKRY/Humanitaire: Madame Benie Nasayon KOUYATE remet officiellement les clés d’une villa à l’orphelinat la ‘’voix des sans voix’’.

CONAKRY/Humanitaire: Madame Benie Nasayon KOUYATE remet officiellement les clés d’une villa à l’orphelinat la ‘’voix des sans voix’’.

En plus de sa mission de protection des droits de l’enfant et de la femme en général, Bénie foundation INC œuvre également dans l’assistance humanitaire des personnes vulnérables. C’est dans ce contexte que la présidente fondatrice madame Bénie Nasayon Kouyaté, a mis une villa en duplex à la disposition de madame Yarie Soumah, maman des enfants de l’orphelinat la voix des sans voix, sis au quartier Hamdalaye pharmacie dans la Commune de Ratoma. La remise officielle des clés de cette maison  a eu lieu ce samedi, 26 février 2022 en présence des autorités de la localité  et celles religieuses. C’est un bâtiment  composé de 6 chambres, 2 douches internes, 6 douches externes, 2 salons et des annexes dans la cour. Pour sa mise en valeur plus les frais de location, Benie Foundation a dépensé  cent cinquante millions de francs guinéens  (150.000.000 fg).

Selon M. Laurent Aimable LENO représentant pays de cette ONG internationale en Guinée, Bénie foundation appuie aussi d’autres centres d’accueil et de réinsertion sociale  à travers la Guinée.

« Depuis deux ans, nous accompagnons 850 enfants en payant totalement leurs frais de scolarité et en les apportant aussi des kits scolaires », a confié M. LENO avant de revenir sur l’objectif de la cérémonie du jour.

« Aujourd’hui est la remise officielle des clés à l’orphelinat la ‘’voix des sans voix’’ qui était dans un milieu inapproprié, vu que ces 60 enfants étaient tous logés dans une maison de 2 chambres. Comprenant cela, nous avons pris l’initiative de leur trouver un domicile duplex. Avec ce bâtiment, nous pensons que ses enfants pourront trouver leur dignité et recevoir une bonne éducation qui puisse faciliter leur insertion sociale dans la vie. Cet orphelinat nous le prenons en charge sur le plan scolaire, sanitaire et alimentaire et nous accompagnons aussi ces enfants dans plusieurs autres aspects », a fait savoir le représentant pays.

Bénie foundation INC, est cette ONG qui veut aller plus loin dans cette lutte acharnée contre la violation des droits des enfants et celles des femmes qu’elle engagé en Guinée il y a de cela 3 ans. Pour beaucoup plus garantir son combat contre les abus sexuels, cette structure humanitaire compte sur la franche collaboration avec les institutions évoluant dans ce sens.

Ce partenariat une fois établi à en croire M. LENO, va du coup  permettre à Bénie Foundation d’aller au chevet de son cahier de charge. D’où son invite à l’UNICEF, au PNUD et à tant d’autres institutions nationales et  internationales .

« Nous invitons donc les institutions en charge de l’enfance et d’autres personnes à accompagner Benie Foundation. Nous sommes un entonnoir par lequel les partenaires peuvent passer en nous confiant des projets à accompagner des enfants qui souffrent et qui sont dans des besoins. Nous avons d’énormes enfants qui trainent par exemple dans les rues de Conakry et qui vendent de l’eau. Nous voulons qu’ils soient dans les maisons d’accueil et de rééducation, construire d’autres centre pour les réinsérer afin qu’ils soient vraiment encadrés et qu’ils trouvent leur dignité en connaissant leur nationalité guinéenne et les principes qui régissent son fonctionnement ».

Pour la présidente Fondatrice madame Bénie Nasayon Kouyaté, donner à ceux qui se trouvent dans le besoin relève d’une responsabilité citoyenne et religieuse. Car dira-t-elle, l’une des choses que Dieu a recommandé, est celle d’aider son prochain tant que nous pouvons.

Pour la présidente Fondatrice madame Bénie Nasayon Kouyaté, donner à ceux qui se trouvent dans le besoin relève d’une responsabilité citoyenne et religieuse. Car dira-t-elle, l’une des choses que Dieu a recommandé, est celle d’aider son prochain tant que nous pouvons.

« Tout ce que je fais depuis, c’est la grâce de Dieu qui me permet et je pense que cela est fondamental. Au-delà des dons que nous faisons, Bénie Fondation a comme objectif primaire, combattre les abus sexuels. Vous vous rappelez bien de ce qui est arrivée à M’mah Sylla, cette femme qui a subi des abus sexuels dans une clinique de la place. C’est vraiment une injustice de dernier cri et je dirai d’ailleurs que c’est purement criminel. Nous allons toujours continuer avec notre mission parce que nous voyons que ce fléau ne fait que prendre de l’ampleur à travers le monde, l’Afrique mais surtout en Guinée où ces abus sont devenus incontrôlables. Cela est honteux et ça n’honore vraiment pas les femmes qui sont souvent abusées dans les rues, dans leurs maisons et un peu partout. Quant aux enfants, ceux-ci sont également touchés dans leurs écoles et parfois pendant les cours coraniques. Il faut que cela cesse non seulement dans notre pays, mais aussi dans le reste du monde ».

Depuis 2019, cet orphelinat reçoit un accompagnement digne de la part de cette fondation. Ces différents gestes magnanimes ne laissent pas indifférents les bénéficiaires. Par la voix d’Alpha Saliou, ces 60 enfants orphelins vivants dans ce centre n’ont pas manqué de témoignages et de remerciements.

« Madame la fondatrice, vous contribuer aujourd’hui à garantir notre avenir à travers vos multitudes faveurs à notre égard. L’orphelinat ‘’la voix des sans voix’’ bénéficie beaucoup d’aides venant de vous. En 2019, dans le cadre de l’éducation, nous avons bénéficié de votre soutien financier pour le payement annuel de la scolarité de 19 enfants. En 2021, nous avons aussi reçu des kits scolaires au complet. Au plan sanitaire, vous n’avez pas manqué de nous apporter des soutiens dans beaucoup de cas. Mais l’un des gestes les plus importants, c’est le fait de nous trouver un local descend. Nous vous serons très reconnaissants pour tous vos efforts. Par ma voix, nous vous disons donc grand merci et merci aussi à tous les membres, mais autorités également », a fait remarquer Alpha Saliou au nom des orphelins.

La fondatrice et le représentant pays n’ont pas manqué de faire une invite aux nouvelles autorités guinéennes. Madame Nasayon Kouyaté elle, demande pas au Colonel Mamadi Doumbouya et son Gouvernement un accompagnement institutionnel en prenant leurs responsabilités au sérieux pour l’application des textes de loi afin de mettre fin à ce fléau qui est là à détruire la vie des centaines de personnes et à retarder le développement de notre pays.

 Le représentant pays lui, sollicite un accompagnement du ministère de l’action sociale et de toutes les personnes de bonne volonté afin d’exécuter en bonne et due forme, le plan d’action de la fondation. Toute chose qui va nettement favoriser l’installation des cellules de veille à travers l’intérieur du pays, ceci pour lutter farouchement contre les violences basées sur le genre et les abus sexuels  surtout à travers des séances de sensibilisation.

     La Cellule de Communication.

 

English EN Français FR