KINDIA : BénieFondation INC paie la scolarité annuelle de 22 enfants orphelins

KINDIA : BénieFondation INC paie la scolarité annuelle de 22 enfants orphelins

KINDIA : BénieFondation INC paie la scolarité annuelle de 22 enfants orphelins

Lancé depuis 2019 sur toute l’étendue du territoire national, le projet Ben Saliah GRANT suit son cours normal. Au compte de la rentrée scolaire 2021-2022, Madame BenieNasayonKOUYATE a payé l’intégralité des frais annuels de 22 enfants, tous de  l’Orphelinat ‘’Espoir des Enfants de Kindia’’, pour un montant de dix-huit millions soixante-deux mille cent soixante francs guinéens (18. 062 .160 GNF). La cérémonie de remise officielle de cette somme a eu lieu  le 20 Novembre 2021 à Kindia, en présence des autorités administratives, éducatives, des Associations partenaires de BenieFoundation ainsi que des responsables de l’école privée Hadja Aminata KEBE. C’était à l’occasion de la journée internationale de l’enfance.

Après  plusieurs autres  villes du pays au compte de la deuxième année dudit projet, c’est la préfecture de Kindia qui a de nouveau bénéficié de cette grande initiative d’une Dame engagée, battante et gentille, madame BenieNasayon KOUYATE, qui, à travers ce projet honore la mémoire de son défunt père feu BEN SALIAH KOUYATE. Selon les témoignages, cet illustre disparu était un grand homme qui avait comme préoccupation majeure, la formation et l’éducation des enfants.En représentant Madame la présidente fondatrice de BenieFoundation INC à ladite cérémonie, le coordinateur régional de cette organisation internationale humanitaire zone Conakry, s’est exprimé en ces termes:

« Permettez-moi au nom de la présidente Fondatrice madame BenieNasayon KOUYATE, de la coordination régionale BenieFoundation /Conakry et à mon nom personnel, vous souhaiter la bienvenue à la cérémonie de la célébration de la journée mondiale de l’enfance, suivie de la remise des frais de scolarité annuelle pour 22 enfants de l’Orphelinat Espoir des Enfants de Kindia, d’une valeur de dix huit millions soixante deux mille cent soixante francs guinéens (18. 062 .160 GNF)au compte de l’année scolaire 2021-2022. Ces enfants  fréquentent tous l’école privée Hadja Aminata KEBE de Damakania ,commune urbaine de Kindia», a fait savoir M. KANTABADOUNO Georges Saa Bakary.

Plus loin, le coordinateur régional de BenieFoundation /Conakry a déclaré que son organisation n’est pas à son  premier geste en faveur de cet Orphelinat.

« Il faut noter que, pour la rentrée scolaire 2020-2021, cet orphelinat avait bénéficié grâce au PROJET BEN SALIAH KOUYATE GRANT, le paiement des frais de scolarité annuelle de 30 enfants. Et au-delà du paiement des frais de scolarité, ces 30 élèves dont 13 filles avaient reçus chacun un kit scolaire complet pour toute l’année scolaire », a-t-il indiqué.

Le numéro 1 de BenieFoundation zone Conakry dira aussi que: « Beniefoundation INC World qui a eu l’amabilité de vous inviter à cette cérémonie est une organisation internationale humanitaire qui œuvre dans la lutte contre toutes les formes de violences basées sur le genre, la promotion et la défense des droits de l’enfant. Elle intervient dans le cadre de lutte contre toutes les formes de violences basées sur le genre, de  l’assistance sociale, financière, sanitaire et juridique aux personnes vulnérables.C’est pourquoi depuis deux (2) ans, elle accompagne au compte du PROJET BEN SALIAH KOUYATE GRANT plus de 850 enfants ayant des situations spécifiques dans leur scolarisation  en République de Guinée et au Mali.

Ainsi, la journée mondiale de l’enfance qui est célébrée à travers le mondele 20 novembre de chaque année, est une aubaine solennelle pour nous membres et volontaires de BENIE FOUNDATION, d’interpeler les dirigeants, les acteurs de la société civile, les leaders communautaires, les familles, surtout les enseignants et les professionnels des médias en Guinée et d’ailleurs à pouvoir jouer un rôle important dans la protection et la promotion des droits de l’enfant, à travers les actions de sensibilisation et de mobilisation sociale au sein de leurs communautés respectives. Mais aussi et surtout, de faire de cette Journée mondiale, une occasion unique de rappel des conditions de vie dures et pénibles dans lesquelles vivent des milliers d’enfants à travers le monde en général et la République de Guinée en particulier », a conclu le coordinateur régional de BenieFoundation/Conakry.

 

Cellule de communication.

English EN Français FR